dimanche 15 juin 2014

Shampoing maison au ghassoul.

Dans le même esprit que celui qui m'a amenée à faire mon dentifrice moi-même, j'ai voulu supprimer l'exposition de mon crâne au paraben et autres perturbateurs endocriniens et métaux (aluminium, etc.), et j'ai recherché diverses expériences sur la toile.
Tout comme pour le dentifrice, la fabrication est très simple.La seule révolution, c'est la manière de se laver les cheveux...

Finalement, c'est le blog d'Hélène, Green me up! qui m'a inspirée. J'ai suivi sa recette, et ses conseils d'huiles essentielles.


Le matériel

- un bol
- une cuiller

Les ingrédients 

- 6 c.s. ghassoul
- 4 c.c. vinaigre de cidre
- 2 c.s. eau florale (option)
- 1c.c. miel liquide
- 5 gouttes huile végétale
- huiles essentielles : (4 gouttes au choix)
   - 1 g tea tree ( pellicules)
   - 1g sauge sclarée (cheveux gras)
   - 2g ylang-ylang (ça sent bon, tonifie le cuir chevelu et régule le sébum)

- eau

Mélanger tous les ingrédients. Ajouter progressivement de l'eau, jusqu'à l'obtention d'une pommade assez épaisse, crémeuse, souple mais ferme (genre mayonnaise).

Préparer l'après-shampoing

-2 à 3 c.s. vinaigre de cidre
- 1 petit verre d'eau froide
2 à 3 gouttes d'huile essentielle (lavande, ylang-ylang, etc.)
Mélanger le tout.

Comment se laver les cheveux?

Se laver les cheveux au ghassoul est une vraie révolution des habitudes. Je vous explique tout cela en détail...

Rincer le cuir chevelu à l'eau froide. Appliquer le masque (c'est plus un masque qu'un shampoing) sur le cuir chevelu : on s'occupe plus du cuir chevelu que des cheveux). Bien répartir partout, bien masser. Laisser sécher 10 à 15 minutes (pendant ce temps-là, par exemple, je m'épile). L'argile commence à sécher. On va pouvoir rincer. Appliquer un peu d'eau progressivement sur les cheveux, en massant comme si on voulait faire mousser. Le ghassoul ne mousse pas, mais cela donne la même sensation. Rincer abondamment, faire "couler" l'argile jusqu'aux pointes des cheveux. Petit à petit, refroidissez l'eau de rinçage. Le rinçage à l'eau froide permet d'avoir des cheveux bien lisses, cela referme les écailles du cheveu.
Quand les cheveux sont bien rincés, appliquer l’après-shampoing, que l'on ne rince plus ensuite.

Les résultats


Pour ma part, le résultat de ce traitement est vraiment bluffant : alors que mes cheveux graissaient en 48 heures avec les shampoings industriels, ils tiennent maintenant 10 à 15 jours sans être gras! Mes cheveux sont en pleine forme et plein de tonus!

Une amélioration

La préparation du shampoing lors de chaque lavage est certes un peu fastidieuse. J'ai alors au début fabriqué un peu plus de shampoing que je conservais dans une boîte en plastique. Le produit se conserve pas mal, mais a tendance à sécher, il faut le réhumidifier, bref pas top.

Je pense avoir trouvé une meilleure solution. Au lieu de m'arrêter à l'obtention d'une consistance "mayonnaise", j'ai rajouté un peu d'eau progressivement pour obtenir plutôt la consistance "yaourt", plus fluide. Je l'ai stockée dans un flacon plastique qui a contenu dans une autre vie de la mayonnaise industrielle (oui, pas bon, chacun a ses défauts)...
Cela s'avère très pratique : pour étaler sur le cuir chevelu, directement, c'est facile, rapide et pratique, et ça ne sèche pas... J'ai fait la recette en multipliant par 1,5 pour remplir un flacon. J'en aurai pour quelques temps... D'autant que les shampoings au ghassoul s'espacent vachement... 3 à 4 semaines entre chaque et tout va bien!

1 commentaire:

  1. Merci pour cet article très intéressant, il rassemble une bonne partie des astuces que j'avais mis de côté au fil de mes recherches.
    Le no poo rassemble plusieurs techniques dont des shampoings secs, humides naturels et autres rinçages au thé ou à l'eau seule. J'attends une commande de rhassoul et argile verte, j'ai déjà des HE d'ylang ylang et de TTree donc y'a plus qu'à ! Je rêve de passer à un shamp par semaine <3
    Tu me confortes dans cette voie. Merci.
    Myl

    RépondreSupprimer